Il n'y a aucun objet dans votre panier.

Rechercher

Le monde de la perle

Naissance d'une perle

La perle de culture de Polynésie bénéficie de la notoriété des perles fines naturelles très appréciées pour orner les parures impériales de Russie, d’Autriche et de France ce qui l’éleva au rang de "perle des reines".
La culture de l’huître perlière des archipels des Tuamotu et des Gambier demande beaucoup de travail de patience et de rigueur :

  • Après la collecte des naissains (jeunes huîtres de 2/3 cm), il faudra 3 années avant d’atteindre la taille pour la greffe (11 à 12 cm de diamètre).
  • De 15 à 20 mois de soins constants seront ensuite nécessaires pour que l’huître délivre son joyau.

Les différentes couleurs naturelles sont dues aux irisations de la nacre, ainsi qu’aux sels minéraux des lagons polynésiens.



La beauté d'une perle

L’estimation de la perle de culture de Tahiti s’effectue selon sa forme, son diamètre, sa pureté

La forme : La perle ronde parfaitement sphérique est la plus coûteuse, parce qu’elle est la plus rare. D’autres formes souvent très originales telles que la poire, le bouton, la baroque ou la cerclée ont également su séduire un grand nombre d’inconditionnelles.

Le diamètre : La majorité des perles récoltées en Polynésie s’échelonne entre 8 et 12 mm de diamètre. Parfois, elles peuvent atteindre jusqu’à 18 mm. Leur valeur augmente avec leur taille, quelle que soit leur forme.

La pureté : S’évalue par la qualité de sa peau, l’absence de tâches et de petites aspérités, son lustre et son orient.

La couleur : Authentiquement naturelle, la perle de culture de Tahiti offre une infinie variété de couleurs: du blanc argenté en passant par tous les gris nuancés de vert et de rose jusqu’aux bleus profonds.

 

 

Même si ce choix reste très personnel, les perles bleues turquoises, aubergines ou dorées sont à la fois les plus prisées et les plus rares... Néanmoins, ces critéres ne remplacent pas le coup de foudre ou l’étincelle d’amour qui jaillit entre une femme et sa perle. Chaque perle est unique, c’est ce qui en fait un joyau incomparable pour accompagner et rehausser la beauté féminine.

 

Conseils d'entretien

La perle de culture de Tahiti aime être portée... Mais il est utile de se rappeler que les parfums, les produits alcoolisés ainsi que l’acidité de la peau peuvent ternir son lustre. De même il est déconseillé de prendre des bains en piscine comme en mer avec sa perle. Pour préserver sa beauté, il faut penser à la placer dans un écrin protecteur sans contact avec d’autres bijoux, la laver de temps en temps à l’eau claire puis l’essuyer avec un chiffon doux : ainsi elle gardera tout son éclat.